Nantes'Immo : L'évolution du marché de l'immobilier en Loire-Atlantique.

La Chambre des Notaires de Bretagne et ses antennes départementales dévoilent les chiffres clés de l’immobilier breton en 2021.Voici un petit état des lieux des données compilées pour le marché du département de la Loire-Atlantique. C’est parti !

Crédit photo - Nantes Métropole

Évolution des prix en Loire Atlantique


Depuis le début de la crise sanitaire les volumes de ventes sont restés très élevés dans le département du 44 comme dans le reste de la France.


Les taux d’intérêts sont bas et les acquéreurs sont toujours plus nombreux et motivés par l’envie d’investir dans la pierre qui représente une valeur refuge et un bon moyen de se construire un patrimoine solide.


Alors que la demande explose, les biens à vendre, eux, se font de plus en

plus rares… Conséquence de ce déséquilibre sur le marché de l’immobilier :

les prix s’enflamment, notamment à Nantes et sur son littoral.


Ainsi selon les chiffres publiés dans le dernier baromètre des notaires Bretons,

le prix médian pour l’acquisition d’un appartement ancien en Loire-Atlantique

est estimé à 3 360 €/m² soit une augmentation de 12.5 % en seulement

un an.


Dans le neuf, l’achat d’un appartement coûte 4 240 €/m² soit une hausse des

prix de 4.1 %.


Quant à l’achat d’une maison dans l’ancien, le prix médian est estimé à 245 000 € ce qui correspond à une augmentation de 9.1 % en un an.

Enfin, si vous souhaitez faire construire, l’acquisition d’un terrain à bâtir en Loire-Atlantique toutes communes confondues, s’élève en moyenne à 69 500 € (+ 9.2 % en un an).



Le marché est sous tension ! C’est pourquoi, il n’est pas rare de voir les acquéreurs prendre leur décision d’achat en quelques jours, voire d’acheter un bien à distance, quitte à revenir sur leur offre avant la fin du délai de rétractation.


Le profil des acquéreurs dans le département du 44


Selon cette même étude, la grande majorité des acquéreurs en Loire-Atlantique sont des trentenaires (31 %). Puis viennent les 40 à 49 ans ( 22 %), les moins de 29 ans (16 %), les 60 ans et plus (16 %) et les 50-59 ans qui représentent 15 % des acheteurs.


L’étude révèle également que la crise sanitaire a renforcé les envies d’espace

des ménages à l’intérieur comme à l’extérieur de leur logement, ainsi

34,5 % des acquéreurs de maisons en Loire-Atlantique ont entre 30 et 39

ans.

En moyenne, les propriétaires dans le département détiennent leur appartement

pendant une durée de 11 ans et 3 mois avant de décider de le revendre.

Enfin, parmi les professions exercées par les acquéreurs, on retrouve en grande majorité des cadres supérieurs (30 %), puis des employés (12 %), des professions intermédiaires (12%) et des ouvriers (11%).


Top 10 des villes les plus chères autour de Nantes et sur son littoral


Voici les villes où le prix des appartements dans l’ancien sont les plus

hauts :


1. La Baule-Escoublac avec un prix médian au m² de 5 090 €

2. Pornichet : 4 760 € / m²

3. Pornic : 4 190 € / m²

4. Le Pouliguen : 4 020 € / m²

5. La Turballe : 3 940 € / m²

6. Nantes : 3 650 € / m²

7. Le Croisic : 3 580 € / m²

8. Saint-Brevin-les-Pins : 3 460 € / m²

9. Guérande : 3 420 € / m²

10. Le Palais : 3 320 € / m²


Parmi les villes où le prix médian des maisons anciennes est le plus élevé,

on retrouve :


1. La Baule-Escoublac : 477 500 €

2. Nantes : 422 300 €

3. Sautron : 407 300 €

4. Pornichet : 402 500 €

5. Sucé-sur-Erdre : 400 500 €

6. Le Pouliguen : 381 300 €

7. Piriac-sur-Mer : 375 000 €

8. Orvault : 362 500 €

9. Basse-Goulaine : 360 000 €

10. Carquefou : 355 000 €


Du côté des appartements neufs, les 10 villes de Loire-Atlantique où le prix

médian / m² est le plus élevé sont :


1. La Baule-Escoublac : 6 370 € / m²

2. Pornichet : 5 500 € / m²

3. Nantes : 4 670 € / m²

4. Saint-Brevin-les-Pins : 4 500 € / m²

5. Orvault : 4 370 € / m²

6. Saint-Sébastien-sur-Loire : 4370 € / m²

7. Vertou : 4 370 € / m²

8. Rezé : 4 340 € / m²

9. Sautron : 4340 € / m²

10. Pornic : 4 280 € / m²


Enfin, voici le classement des 10 villes dans lesquelles le terrain à bâtir est

le plus cher en Loire Atlantique :


11. Pornichet 157 000 €

12. Vertou 141 500 €

13. Rezé 141 100 €

14. Carquefou 131 900 €

15. La Chapelle-sur-Erdre 127 500 €

16. Pornic 124 000 €

17. Sucé-sur-Erdre 121 200 €

18. Bouguenais 110 000 €

19. Treillères 110 000 €

20. Les Sorinières 107 500 €


Cet article vous est proposé en partenariat avec l'agence Jeune Vision’ère

Facebook - Instagram - Site internet

Adresse : 10 rue Jules Verne 44700 Orvault

Horaires : 10h-13h / 14h-19h

Téléphone : 0253354435

659 vues