Nantes Immo : Le marché du neuf va mal à Nantes.

Mis à jour : mai 16

Partout en France, l’immobilier neuf souffre et les voyants sont au rouge ! Si le marché

de l’immobilier ancien résiste, comment se porte l’immobilier neuf à Nantes ? Rythme de

construction, besoins, retards… On fait le point pour vous.

1- La Métropole nantaise a programmé la construction de 6 000 logements neufs par

an


Pour répondre à l’attractivité de la ville de Nantes et à l’arrivée de nouveaux habitants

chaque année. La Métropole nantaise souhaite faire du logement une priorité pour permettre à tous les ménages de se loger dans les meilleures conditions possibles quelle que soit leur situation : couples, célibataires, familles, personnes âgées…

Dans son plan local de l’habitat 2019/2025, Nantes et ses 24 communes, ont prévu la

construction de 6 000 logements neufs par an. Parmi ces 6 000 logements disponibles à la

vente ou à la location : 50 % sont des logements classiques, 30 % des logements sociaux et 20 % sont des logements intermédiaires.


Un objectif de construction plutôt ambitieux pour faire face à la demande ! Oui, mais voilà

dans les faits la réalité est tout autre…


2- L’offre actuelle de logements neufs n’est pas suffisante pour répondre à la

demande…


Les chiffres de l’Insee révèlent que Nantes accueille entre 9 000 et 9 500 habitants

supplémentaires chaque année ! Rien d’étonnant, Nantes est une ville très prisée qui séduit

pour son cadre de vie agréable, le développement de ses nombreux projets urbains et sa

situation géographique idéale proche des plages de la côte atlantique.

Toutefois, selon les données récoltées par l’Observatoire du logement de la métropole

Atlantique (OLOMA), dont la principale mission est l’analyse des marchés immobiliers dans

les Pays de Loire, dans l’idéal, il faudrait construire entre 7 500 et 8 000 logements

supplémentaires par an pour pouvoir loger toute la population nantaise convenablement…https://jeunevision-ere.com/



3- Depuis 2020, les livraisons de programmes neufs ont un peu de retard…


Plusieurs raisons expliquent ses ralentissements :


• Tout d’abord, le Plan local d’urbanisme métropolitain (PLUM) a établi de nouvelles

règles de construction dans l’agglomération en avril 2019. La mise en place de ces

nouveautés a pris un peu de temps et il a fallu que les promoteurs s’adaptent comme

l’explique Jean-Charles Veyrac, délégué à la communication à la chambre des

notaires de Loire-Atlantique dans une interview.


• Ensuite, les élections municipales ont également joué un rôle dans le ralentissement

des projets de construction. On s’en souvient, l’entre-deux tours s’est prolongé sur

plus de trois mois et pendant ce temps-là la délivrance des permis de construire a été

mise en stand-by…


• Enfin, la crise sanitaire a mis à l’arrêt brutalement toute la chaîne de l’immobilier et ce

sont les chantiers de construction qui en ont le plus souffert. Sur l’année 2020, la

baisse des permis de construire à Nantes est estimée à -3,24 % par rapport à 2019.

Bien sûr, qui dit moins de logements neufs dit hausse des prix ! D’après le baromètre conjoncturel de la Fédération des promoteurs immobiliers de France (mars 2021) : le prix

moyen au m² habitable pour un T4 neuf à Nantes a augmenté de 4.3 % (soit 4 531 euros en

2020 contre 4 343 euros en 2019).


Vous l’aurez compris le marché immobilier neuf à Nantes est en difficulté ! Selon les

professionnels de l’immobilier, les répercussions de ces retards de livraison pourraient

continuer d’impacter le marché dans les années à venir… Pour continuer de soutenir la demande, l’État a prévu la prolongation jusqu’en 2022 du dispositif d’investissement locatif Pinel pour les investisseurs et le Prêt à taux zéro pour les primo-accédants.


La Métropole Nantaise n’exclut pas d’augmenter son rythme de construction et devrait réaliser un premier bilan d’ici fin 2021.


Cet article vous est proposé en partenariat avec l'agence Jeune Vision’ère

Facebook - Instagram - Site internet

Adresse : 10 rue Jules Verne 44700 Orvault

Horaires : 10h-13h / 14h-19h

Téléphone : 0253354435

2,286 vues